IMG_1612[1]

Les CDD sont une manière de palier les déficiences du code du travail

Gérante d’une TPE de 9 salariés ouverte depuis 2001, j’ai vu la situation se dégrader au fil des années. Obligée de travailler beaucoup plus (80 heures/semaine) pour gagner beaucoup moins. Une loi travail hyper protectrice des salariés qui sont de moins en moins motivés à travailler, sachant qu’il leur suffit de travailler 1 an pour ouvrir droit à 24 mois de chomage, pendant lesquels les ouvriers travaillent au noir, au vu et au su de tout le monde, avec la complicité tacite de toutes les institutions. Je me suis déjà fait prendre au piège d’un sous traitant qui m’a supplié de l’embaucher, qui a travailler correctement pendant 6 mois et qui ensuite a acccumulé les mauvais chantiers jusqu’à me faire craquer et me demander une rupture conventionnelle. Si je n’acceptais pas, il se mettait en maladie !!! magnifique le chantage au petit patron. Les CDD sont une manière de palier les déficiences du code du travail qui ne permet pas de renouveler 6 mois la période d’essai. A l’époque du CNE, on a pu se rendre compte que les salariés ne pouvait pas composer 6 mois et qui dévoilait leur intention avant, intention de ne pas avoir envie d’un contrat durable mais bien d’une ouverture de droit aux assurances chômage. Oui, çà existe, et que celui qui n’en a pas connu me lance le premier message !! Il faut revoir les possibilités de CDD qui sont déjà surtaxés par la prime de précarité d’emploi . Il faudrait également revoir le statut des personnels intérimaires qui semble – t – il coûte une fortune à l’assurance chômage. J’ai bataillé pour arriver à embaucher en CDI un ouvrier que j’avais en intérim et qui ne voulait pas changer de statut car il était mieux payé en intérim et que de toutes façons, il aurait le chômage même s’il n’avait pas de mission !!! C’est complètement antiproductif de taxer à nouveau des CDD alors que l’essentiel pour le pays et de travailler. Arrêtons le règne du CDI qui bloque l’activité.. Comment embaucher en CDD alors qu’on a une commande ponctuelle à réaliser, qui n’a pas de pérennité. Comment faire après pour payer des salariés à balayer l’entrepôt quand on n’a pas assez de commande pour qu’ils exercent leur métier. Comment faire pour remplacer un salarié absent pour une période de 1 mois, sinon de passer par un CDD de remplacement. Pourquoi doit on être taxé pour cela alors que l’entreprise subit la double peine, celle de voir son salarié absent qu’elle doit quand même payer à 50 % ! Un coût de main d’oeuvre à plus de 150 % n’est pas acceptable étant donné la situation actuelle de nos entreprises . Cette surtaxation des CDD vient à l’encontre de toute réflexion sensée et documentée sur la façon de travailler des TPE PME dont se fout royalement le gouvernement ! A quand la grève des TPE et PME ? nous aussi on peut bloquer le pays, il n’y a pas que les CGTISTES de la fonction publique ! La seule différence c’est que nous, si nous ne travaillons pas, nous ne gagnons pas !!! merci de votre compréhension et de votre aide. Aude MIFSUD