IMG_0917

Le patron n’attend qu’une chose: se constituer une équipe pérenne

En restauration les CDD sont nécessaires pour palier aux fluctuations d’activités suivant les périodes. Un CDD coûte dèja cher à l’entreprise. Le surtaxer rendra des embauches impossibles. Pour ma part j’ai préféré réduire mon activité pour réduire ma masse salariale. Le vrai problème est que beaucoup ne veulent plus travailler. Même avec un CDI en poche là plupart demande une rupture conventionnelle au bout de 6 mois…. Prenons le problème dans l’autre sens! Le patron n’attend qu’une chose: se constituer une équipe pérenne! Il n’a aucune envie d’une valse incessante de personnel
Frédéric RICHARDIER Président SAS la Tomate – Restaurant traditionnel – 34000 Montpellier.