RDG Oliviers 1

Il serait temps de taxer ceux qui ne travaillent pas

Au lieu de taxer ceux qui travaillent, il serait temps de taxer ceux qui ne travaillent pas. Exemple : nous avons proposé un CDI à un serveur que nous avons eu 7 mois en saisonnier (contrat CDD donc). Il a refusé parce que …. il lui reste plus d’argent à la fin du mois en étant au chômage et en profitant des aides au logement.. Nous cherchons donc toujours un serveur pour la saison. La surtaxe des CDD, ce sera la porte ouverte sur encore plus de travail au noir (que nous subissons aussi en raison des aides que les spécialistes de notre système social ne veulent surtout pas perdre). J’invite nos législateurs à venir découvrir sur le terrain ce qu’est la gestion d’une entreprise de 10 personnes comme notre restaurant : cela leur évitera de perdre leur temps sur des propositions absurdes dans notre secteur. Laurent COUESNON, Directeur, Le Relais des Gourmets, 89200 Avallon