photo Franck chadeau

STOP aux submersions normatives et au coup de massue fiscal

Notre métier pendant notre période d’activité l’été, est de servir nos clients touristes, avec des CDD saisonniers sans qui nous ne pourrions travailler, et que nous ne pouvons annualiser en raison de la saisonnalité de notre métier. Cependant, nous formons des jeunes étudiants qui pour la plupart découvrent un métier et une vie sociale en général. Pourquoi vouloir taxer encore et encore !!! taxer un CDD ne permettra d’aucune façon d’encourager un CDI puisque nous ne travaillons que l’été, mais encouragera certainement la non embauche ou le travail au noir, ou au mieux faire appel aux agences intérimaires qui elles sont exonérées de quelques postes de charge !!! Encore une nouvelle décourageante, en espérant qu’elle n’ira pas plus loin qu’un effet d’annonce, mais c’est une nouvelle qui n’aide pas l’économie Française, la pénalise encore, surtout les entrepreneurs qui en ont assez !!! L’espoir fait vivre ! que l’état nous laisse espérer et construire la richesse de notre pays !!